Hervé Gryta

Equipe : DEEP
Catégorie : MCF UPS
Téléphone : 05 61 55 67 52
Pièce: 106
Descriptif :

Recherche  Mes recherches ont principalement trait à la biologie des populations chez les champignons ectomycorhiziens ainsi qu’à la phylogénie et la taxonomie des champignons. Outre ces thèmes sur les champignons, mes recherches concernent aussi la diversité génétique et la phylogéographie des plantes. Sur le thème de la biologie des populations des champignons, j’étudie l’incidence des facteurs environnementaux (perturbations,…) et des traits biologiques des espèces (système de reproduction, mode de dispersion et de colonisation (sexué vs. clonal), capacité de dispersion, spécialisation envers une plante-hôte,…) sur la structure génétique des populations à différentes échelles spatiales (locale à continentale) chez plusieurs espèces de champignons ectomycorhiziens (mutualistes des racines des arbres principalement forestiers). Je m’intéresse en particulier au genre Paxillus, genre qui comprend des espèces spécialistes de certains arbres et des espèces généralistes. Je compare les stratégies de dispersion des espèces spécialistes versus généralistes et leurs patrons biogéographiques. Par des approches moléculaires et morphologiques, je travaille aussi actuellement à redéfinir les contours des espèces dans des complexes d’espèces fongiques notamment de la famille des Tricholomataceae. Je participe aussi actuellement à un projet de biologie de la conservation de Subularia aquatica, une plante des lacs de montagne et boréaux, en régression dans certains lacs des Pyrénées. J’étudie la structure génétique des populations et la phylogéographie de cette plante. Responsabilité  J’enseigne à l’université de Toulouse dans les domaines de la biologie végétale, de la mycologie et de l’écologie microbienne. Je suis coresponsable des UE de Biologie et Ecologie Expérimentales et de Diversité Microbienne de L2 BOPE. J’exerce la mission d’assistant de prévention au laboratoire EDB. Formation  Doctorat en 1998 à l’université Lyon I. Maître de conférences depuis 1999 à l’université Toulouse 3.