Marie Gimenez

Equipe : AQUAECO
Catégorie : Doctorat
Téléphone : 06 26 44 59 85
Pièce: 255
Descriptif :

Recherche Freshwater Ecology – Community ecology – Functional Ecology – Je travaille sur les conséquences structurelles des pratiques de repeuplements au sein des communautés piscicoles dans le cadre des pêches récréatives en plan d’eau. L’objectif principal de ma thèse sera donc d’améliorer l’évaluation des impacts potentiels de ces pratiques de gestion, mais également d’initier des tests d’une méthode innovante pour en améliorer l’efficacité. Plusieurs approches seront mises en œuvre avec une approche expérimentale en mésocosme et une approche plus de l’ordre de la modélisation, par exemple, et différents indices vont être également étudiés allant de la relation taille-abondance aux traits fonctionnels des organismes. Un volet plus social sera aussi développé afin de rendre compte de la relation étroite des écosystèmes d’eau douce avec les activités humaines, l’on parle d’ailleurs de socio-écosystèmes. Formation Licence EBO (Ecologie et Biologie des Organismes) à l’Université de Montpellier , master B2E (Biologie, Ecologie et Evolution) parcours EcoSystemes à l’Université de Montpellier.